Pureté blonde

Je ne suis pas inspiré par la poésie à cet instant, je serais bref ..

Tu es monté dans le train de 16h21 direction AUCH, tu avais un legging noir saillant, sportive aguerrie, blonde, yeux très clairs et bleus tenant sur le vert, je ne pense pas que tu lira ce message. Dans le train, j’ai fais exprès de me mettre juste à côté de toi, je te regardait, tu était trop préoccupée par ton téléphone, comme la quasi totalité des gens présents. Tu avais des baskets roses fluo, les cheveux bouclés presque frisés…

Tu t’es arrêtée à St Martin, j’ai pas osé te suivre et t’interpeller, ni te parler dans le train, j’ai toujours peur de me planter à la première phrase, de tomber sur quelqu’un de trop exigeante.

Dans mon chavirement, tu m’as quand même donné quelque chose de personnel et très beau, un sourire en partant et en t’excusant de m’avoir touché lorsque tu t’es levé de ton siège pour t’évanouir dans cette grande ville faite que d’anonymes que l’ont ne revoit jamais !

Une annonce publiée par un homme pour une femme le lundi 21 janvier pour une rencontre faite le 21 janvier 2019 sur le TER C à Arènes.