Fond de wagon jusqu’à opéra

Nous sommes tous les deux descendu à Opéra, où nous nous sommes perdus.

Je t’ai imaginé comédien, tu semblais apprendre un texte. Assis l’un en face de l’autre, nous avons échangé quelques regards. J’écoutais de la musique.

Triste d’être finalement arrivé au travail, je découvre ce site dont on m’avait parlé…. si jamais tu passes par là…

Une annonce publiée par un homme pour un homme le dimanche 14 octobre pour une rencontre faite le 14 octobre 2012 sur le Métro 7 à Opéra.