Les gobelins : vous vous êtes retournée…

Vous êtes brune et belle, cheveux à hauteur des épaules, beaucoup d’allure, très féminine et naturellement élégante. Vous portiez un manteau sombre. Sur vos jambes croisées, reposait un polar de Connelly, je crois qui semblait vous absorber. En direction de Villejuif ou kremlin-Bicêtre, assis à vos côtés, je lisais sur un livre électronique et portais un trois quart en cuir noir. Vous vous êtes levée pour vous diriger vers la sortie de la station “les Gobelins”, à hauteur de milieu de quai…une hésitation avant de pousser cette porte , une de celles où tout est suspendu, où le temps s’arrête . Vous vous êtes retournée, cherchant mon regard qui n’avait cessé de vous suivre et vous l’avez trouvé. Surprise, vous avez baissé les yeux et êtes partie, aussi troublée que moi, j’imagine. Il était 19 h 40 ce Lundi. Si vous me lisez, vous ne pouvez pas ne pas vous reconnaitre car cet instant était partagé, unique, aérien…

A bientôt…peut-être (?)

Une annonce publiée par un homme pour une femme le lundi 24 octobre pour une rencontre faite le 24 octobre 2011 sur le Métro 7 à Les Gobelins.