Merci pour la place, mais…

Entre 18h et 18h30, le dimanche de la pentecôte, vous êtes entrée dans une rame de la ligne 2, direction Nation.

J’étais concentrée sur la lecture de mon canard (enchainé) quand vous m’avez proposé votre place d’un geste charmant, démontrant une capacité d’attention à l’autre bien rare dans les transports en commun.

Je vous ai trouvée étonnante, et jolie, ce qui ne gâche rien. J’ai eu envie de vous connaitre, mais j’ai manqué de courage.

Peut-être n’est-il pas trop tard…

(Ceci s’est déroulé dans le métro aérien donc avant Belleville, mais je ne sais plus où exactement)

Une annonce publiée par une fille pour une fille le lundi 13 juin pour une rencontre faite le 12 juin 2011 sur le Métro 2 à Belleville.