Là est la vraie beauté

Je l’ai de nouveau entre-aperçu hier, par le plus grand des hasards, elle imperturbable, dans sa bulle, sa vie, son smartphone, et moi, tel un adolescent timide et d’amour transit, je n’ose à peine lui adresser un regard de circonstance, tellement elle m’impressionne.

C’est plutôt dingue à mon âge de ressentir ce genre de profonde émotion. La douceur de son visage, son regard, sa discrétion, son apparente simplicité m’ont totalement séduit. Là est la vraie beauté.

Une annonce publiée par un homme pour une gente dame le mardi 17 mars pour une rencontre faite le 16 mars 2020 sur le Transilien P à Tournan.