Grande blonde charmée par ce regard sur la ligne 8 du Métro Opéra à 19h30

J’ai vu arriver le métro ligne 8 sur le quai à Opéra ce 10 février 2017 entre 19h30 et 19h45 (Direction Créteil) et mon regard fut immédiatement attiré par un autre regard qui me fixait à travers la vitre. J’ai été un peu gênée devant ce regard insistant car j’étais très peu à mon avantage après de nombreuses heures derrière un écran d’ordinateur. Et je me suis dit : “mais non…. tu te fais des idées tu dois faire peur fatiguée comme tu es”

Vous étiez assis près de la porte opposée à celle de l’entrée dans le wagon. Je me suis dit que j’avais une tête à faire peur, j’ai baissé le regard puis me suis assise. Mais vous me regardiez toujours… j’ai esquissé un sourire en vous fixant à mon tour (très discret le sourire il est vrai, mais un sourire quand même). Puis des personnes sont montées et puis je ne vous voyais plus..

J’ai eu l’impression que nous jouions au chat et à la souris du regard jusqu’à la station République. J’ai aimé votre regard furtif, caché, discret.. Je vous ai trouvé très élégant et surtout avec beaucoup de charme. Nous nous sommes levés tous les deux pour descendre à République, et avons choisi deux sorties opposées à mon grand regret. J’aurais aimé que vous veniez me parler…

Rappelez-vous cette grande blonde, les cheveux attachés, un manteau noir, une écharpe en laine noire, un pantalon à carreau marron, des converse blanches, une sacoche d’ordinateur, un téléphone orange et surtout un sac à main noir avec des cercles métalliques que je tripotais nerveusement en sortant mon agenda.

Si vous passiez par là, merci pour ces regards, car j’ai eu l’impression que malgré la fatigue vous m’aviez “vue”

Peut-être aurais-je la chance et l’opportunité d’avoir de vos nouvelles.

Promis, je serai à mon avantage cette fois et vous sourirai franchement ;)

A bientôt …?

Une annonce publiée par une femme pour un homme le vendredi 10 février pour une rencontre faite le 10 février 2017 sur le Métro 8 à Opéra.