Regards échangés entre Austerlitz et République

Tu es monté à Austerlitz (ou quai de la Rapée ?!) vers 18h45, et tu t’es assis en face de moi, en queue de train, sur un siège dans un carré, côté fenêtre. Je ne t’ai pas vu tout de suite car j’étais concentrée sur mon téléphone, mais quand j’ai levé les yeux nos regards se sont croisés et ne se sont plus quittés jusqu’à ce que tu descendes, à République.

Si tu te reconnais, n’hésite pas à m’écrire !

Une annonce publiée par une femme pour un homme le samedi 10 septembre pour une rencontre faite le 10 septembre 2016 sur le Métro 5 à Gare d'Austerlitz.