Ce n’est pas aujourd’hui…

Ce n’est pas aujourd’hui que nous nous sommes croisés, je n’ai pas pu mettre la date exacte car je ne m’en souviens plus.

Ca fait quelques années déjà mais j’y repense encore. J’ai découvert ce site, un peu tard peut-être.. Alors avec un peu d’espoir je t’écris ici.

Qui sait ? Peut-être que tu passeras par là un jour. Voilà ce dont je me souviens encore :

Nous nous sommes croisés à Meaux, il faisait beau et chaud ( ça devait être entre Mai et Août ). J’étais en short blanc il me semble et débardeur marron, avec un sac bandoulière. J’ai les cheveux longs bruns, je suis d’origine asiatique. J’allais en direction de Paris et tu étais là.. Grand, les cheveux châtain clair, tu portais une chemise décontractée couleur beige je crois mais je me souviens surtout que tu avais à la main un grand carton à dessin ou quelque chose comme ça. Tu avais l’air d’un artiste. Le train était en retard. Nous nous sommes rapprochés sur le quai et eu l’occasion d’échanger quelques regards. Une femme âgée est venu nous voir et s’est adressée à nous pour nous demander ce qu’il se passait et tu lui as répondu. On est resté là sans oser discuter jusqu’à ce que le train arrive puis nous nous sommes assis dans le même wagon, pas très loin l’un de l’autre. Puis nous avons du sortir et changer de train je crois. C’était un train avec étage et nous nous sommes assis à côté en haut près des escaliers. Nous n’avons pas échangé un mot puis, en approche de la gare d’Esbly, tu t’es levé pour descendre les escaliers.. Arrivé en bas, en attendant que les portes s’ouvrent tu m’as lancé ce regard que je n’arrive pas à oublier qui me disait ” Je dois descendre, qu’est-ce qu’on fait ? ” et moi je n’ai osé rien faire et tu es descendu.. Voilà

Si par chance tu passais par là, fais moi signe l’artiste !

Une annonce publiée par une femme pour un homme le mardi 10 mai pour une rencontre faite le 10 mai 2016 sur le Transilien P à Meaux.