A une prochaine

Il était environ 18h30-19h, j’étais assise dans le wagon, écoutant de la musique, regardant par la fenêtre, rêvant…

Tu es arrivé à Massy Palaiseau et tu t’es assis en face de moi avec une amie/ collègue du bureau. Ta présence m’a aussitôt sortie de mes rêves. Timide, j’ai posé quelques regards furtifs sur toi. Je me suis vite aperçue que tu en faisais de même. Nous nous sommes mis à sourire et tu as eu la courage de commencer la conversation.

Le temps est passé si vite… Quand ton arrêt à Gentilly est arrivé, mon cerveau et ma raison ont cessé de fonctionner. Je n’ai réussi qu’à bredouiller mon prénom. Je regrette à présent d’avoir aucun moyen pour te contacter.

Ce message est une bouteille à la mer.

Tu m’as dit “à une prochaine” et je l’espère.

Que ce soit sur une eurovélo route ou dans le rer.

Une annonce publiée par une femme pour un homme le jeudi 19 juin pour une rencontre faite le 18 juin 2014 sur le RER B à Massy — Palaiseau.