L’homme parfait est tatoué et lit des livres zen sur la ligne 8

Je monte à Bonne Nouvelle, il est assis, serein, un livre à la main, avec un titre qui se finit par “moment présent”.

Il porte un t-shirt blanc avec inscription NY, jean brut, sac à dos négligemment posé sur les genoux. Visage racé, il est élégant au possible.

La trentaine, les cheveux bruns, jolie coupe, et surtout, surtout, des tatouages plein les bras. Des petits dessins orignaux qui composent une fresque dépareillée (un encadré “free”, des dessins au fil de chaussures d’homme, des motifs old school, …)

Je m’assois à mi-chemin en face de lui. Moi, top blanc brodé, jean jaune pâle, sac COS entre les pieds, les yeux très bleus et les cheveux attachés.

Pas de regards échangés, je n’ose pas.

Je sors à Invalides, et depuis, j’y pense, et j’y repense.

Ce serait génialement fou de le recroiser… V

Une annonce publiée par une femme pour un homme le samedi 14 juin pour une rencontre faite le 13 juin 2014 sur le Métro 8 à Bonne Nouvelle.