Un reveil qui ressemblait à un rêve

Sortis d’une somnolence par un petit coup de coude légèrement brutal.je fut émerveillé lorsque mes yeux s’ouvrirent et te le fit savoir.

ensuite le bruit, la chaleur, le monde autour de nous ma station arrivant à grand pas, autant de choses qui firent barrage au dialogue et que je regrette aujourd’hui.

je portais un marcel noir avec une chemise grise j’ai le cheveux et les yeux bruns

toi tu avais un haut blanc et un pantalon noir il me semble nous étions assis cote à cote.

Lorsque je suis descendu tu m’a décoché ton plus beau sourire et la j’ai totalement fondu sache belle inconnu que tu m’a charmé.

j’aimerai vraiment te revoir.

Une annonce publiée par un homme pour une femme le jeudi 1 août pour une rencontre faite le 31 juillet 2013 sur le Métro 12 à Solférino.