Une si belle inconnue

C’est si simple à écrire mais si dure à dire : “Bonjour”,

Tu étais magnifique ce matin, comme tous les matins.

Lorsque je te vois sur le quais du métro Jean Macé, j’en perd tous mes moyens.

Ton ensemble bleu, rose, et blanc rayé de ce matin, dessinait merveilleusement ta silhouette de rêve et je n’ai pas osé t’abordé.

Je sais que mon message ici ne sera pas lu par cette inconnue que je vois tous les matins, mais sait on jamais, et peut être qu’un jour on se dira “Bonjour”.

Une annonce publiée par un homme pour une femme le mardi 27 septembre pour une rencontre faite le 27 septembre 2016 sur le Métro B à Jean Macé.